Texte à méditer :  le bateau qui reste attaché au port ne craint pas la tempête mais il ne voit jamais de pays   
Notes Article

Fermer A venir

Fermer Bricolage

Fermer Chimie de l'eau de mer

Fermer Invertébrés

Fermer Les aqua des copains

Fermer Matériel

Fermer Supplémentation

Fermer Techniques de bases

Connexion...
 Liste des membres Membres: 602

membres 10 derniers membres:
   Jypan76   Mozart   alexandre84   seth1er   takumix02   moods30   nicky95   Amandaholo   Charbon   MR12   

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 3

Total visites Total visites: 822780  

Record connectés:
Record connectés:Membres: 80

Le 17/10/2008 @ 23:48

Record connectés:Cumulé: 151

Le 06/10/2013 @ 20:18


Webmaster - Infos
Dialoguer par Skype

Ip: 54.224.164.166

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
88 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

forum.gifArchives du forum - Bricolage - Sujet n°62
Sujet n°62 Refuge
    par Franck62 le 14/01/2008 : 15:36
Voici un coquis de ma décante :
http://images.imagehotel.net/?oga0p3osrh.jpg

L'eau arrive dans une première partie de 80 litr net intialement conçue pour accueillir une décante lamellaire (abandonnée à la lecture des post sur la chute de potentiel redox)

Dans le magazine Corail (Celui qui parle de sables vivant) il y a un article où un aquariophile (américain je crois) raconte son expérience d'installation de refuges.

Pour lui, voici celui qui donne le plus de résultat (et celui que je vais donc installer) :
• Pas de sable (Le sable est dans le bac)
• La totalité de l'eau de l'aquarium passe dans le refuge (2000 l/h pour ma part)
• Roches vivantes
• Algues (mais pas de colerpa à cause des toxines)
• Eclairé la nuit (Pour stabiliser le ph)

Qu'en pensez-vous ?
Rectifié par Franck62 le 14/01/2008 : 15:38

Réponse n° 1 par fsenegas le 14/01/2008 : 15:48
Citation : Franck62

Qu'en pensez-vous

 

C'est tout bon

Réponse n° 2 par Lepers le 14/01/2008 : 15:53
La stabilisation du pH en éclairant la nuit est réelle ? quelle que soit la taille du refuge ?
Réponse n° 3 par maf le 14/01/2008 : 15:58

le sable dans le bac principal je suis plus convaincu une couche 3 cm suffit pour le coté esthetique.

Pour son coté utile je crois que dans ton refuge c'est plus simple et plus efficace car protégé des prédateurs. De plus en cas de pb tu peux facilement l'enlever sans démonter tout le décors.

des roches vivantes dedans oui biensur et c'est ce que je vais faire. des algues aussi et l'éclairage inverse parfait.

Ca ressemble à mon projet ormis que je place l'ecumeur en externe pour récuperer encore plus de volume. 


Stéphane

Réponse n° 4 par maf le 14/01/2008 : 16:31
Citation : Lepers

La stabilisation du pH en éclairant la nuit est réelle ? quelle que soit la taille du refuge ?

Les pro te répondront mieu que moi mais vue les lectures oui. Pour etre exacte je pense que le probleme n'est pas une chute mais une montée du Ph. En phase diurne le ph monte, en nocturne il chute par defaut de différente réaction chimique le fait d'allumer en inverse maintient la valeur haute et pour ce faire il vaut mieu celon moi allumer 1 h avant l'extinction du bac principal.


Stéphane

Réponse n° 5 par Franck62 le 14/01/2008 : 16:57
En fait et en gros :

On éclaire la nuit un refuge contenant des algues

Les algues consomment du CO2 (produit entre autre par les poissons) et rejettent de l 'O2 ce qui évite au PH de trop chuter la nuit ...

En ce qui me concerne, le plus ennuyeux, c'est que j'utilise cette partie de 80 litr pour faire mes changements d'eau. J'ai une vidange au fond ; ça me permet d'évacuer tous les sédiments et de remettre 80 litr d'eau neuve...

Ce qui m'ennuie avec le refuge que je vais installer, c'est que vait envoyer une bonne partie de la microfaune à l'égoût...
Réponse n° 6 par maf le 14/01/2008 : 18:48

le ph est lié aux ions hydrogene et je me sents pas l'ame de faire une disserte sur le Ph (j'ai un gros rhume) mais Fsenegas nous reserve pour bientot un article sur le sujet.

pour ton refuge c'est clair que c'est dommage de balancer le tout aux egouts, ça refugie plus. Faudrait qu'on trouve une petite solution à ce probleme mais à nous tous on devrait avoire des idées.

a+


Stéphane

Réponse n° 7 par euxiphipops le 14/01/2008 : 19:16
Jamais rien lu sur le fait qu'une décante lamellaire fasse chuter le redox ?

peux-tu me transmettre les liens vers ces post. Pour ma part j'utilise une décante lamellaire depuis 8 mois et mon redox oscille entre 350 et 400. Un fond en entonnoir qui permet une vidange trés facile et donc fréquente des sédiments.

par contre sur ton croquis de décante : attention à la hauteur du niveau d'eau constant par rapport à l'ecumeur. Je la ferai un peu plus haute car il est toujours possible de réhausser l'écumeur mais moins facile de remonté le niveau d'eau si ton écumeur n'ecume pas assez.
Réponse n° 8 par BEN91 le 14/01/2008 : 20:18
Qu'est ce que tu compte mettre comme algues dans ton refuge ??
Réponse n° 9 par fsenegas le 15/01/2008 : 07:18
Citation : BEN91

Qu'est ce que tu compte mettre comme algues dans ton refuge ??

 

Caulerpe à eviter....beaucoup d'aquariophiles cherchent la cause de certaine nécroses alors quelle est là devant leur yeux, les caulerpes ou plutot la caulerpine qu'elles produisent

Réponse n° 10 par Flavescens78 le 15/01/2008 : 08:49

Salut,

Dans mon refuge, j'ai de la caulerpe.

Je l'élimine une fois par mois environ avant qu'elle ne meure toute seule.

Pas de blanchiement à ce jour.

A+

Réponse n° 11 par BEN91 le 15/01/2008 : 09:39
OK on evite la caulerpe mais quelle algue est adaptée pour mettre dans un refuge et ou la trouver  ??
Réponse n° 12 par Franck62 le 16/01/2008 : 20:09
Désolé pour l'abscence...

Ayé ! J'ai installé le "refuge" ; Voici une photo de ma décante :

http://images.imagehotel.net/?5bg9isgl5k.jpg

Pour les algues, tout sauf la caulerpe...Les algues consomment des nitrates (Hormis les algues calcaire sans doute ?)

Je pensais pouvoir déplacer les sondes de mesure IKS à l'ombre dans la partie technique (à cause de l'éclairage et donc des algues) mais celle-ci seront complétement immergé lors d'une coupure de courant ou d'un arret de la pompe de remonté...

Pour les T°, redox et Ph, je ne pense pas que cela posera de pb mais j'ai une sonde Conductivité qui arrive...Je ne crois pas qu'il soit recommandé que les sondes soient immergés...Même si ce ne serait qu'occasionnel (chgts d'eau) ou accidentel

Qu'en pensez-vous ?
Réponse n° 13 par euxiphipops le 16/01/2008 : 21:59
Les algues calcaires aussi ( halimeda notamment ).
Je ne partage pas votre opinion défavorable sur les caulerpes.
Bien que les sondes IKS soient apparemment plus étanches que les Tunze je ne prendrais pas le risque de les immerger jusqu'au fil de connexion. Si il vous est impossible de les placer à l’ombre une solution consiste à les doubler d’un tube PVC d’un diamètre nettement supérieur à celui de la sonde. Par exemple 40 ou 50 pour les sondes IKS.
Réponse n° 14 par gg66 le 17/01/2008 : 11:41
Pour les algues, tu devrais trouver ton bonheur chez Marine Life:http://www.marine-life.biz/?gclid=CMzSn73KnIsCFRBEZwodGjVVyQ
Ceci est confirmé dans un article de Corail.
A+gégé.
Réponse n° 15 par BEN91 le 17/01/2008 : 12:36
Sur Marine Life il y a quelques pages d'algues, et j'imagine que certaines sont mieux que d'autres, d'ou ma question concernant laquelle ou lesquelles ??

DébutPrécédent [ 1 2 ] SuivantFin

[ Retour à la liste des sujets ]

cadeau.gifL'association Récif France

recifrance.jpgRécif France est une association à but non lucratif dont la mission est d’informer, sensibiliser, documenter et former sur le thème de l'aquariophilie marine et récifale.
Passionnés d'aquariophilie marine, nous vous proposons donc d’adhérer à Récif France en tant que membre sympathisant, et de nous retrouver lors de nos moments forts de la vie marine (Réunions mensuelles, conventions, congrès...) et au travers de notre revue "Les Lettres Récifales" première publication bimestrielle de langue française consacrée exclusivement à l'aquariophilie marine et récifale.

Il est à noter que les cotisations des adhérents représentent une part non négligeable des ressources de Récif France et contribuent ainsi à son pouvoir d’autofinancement.

Pour plus d'informations sur Récif France
, n'hésitez pas à contacter le délégué de région dont vous trouverez les coordonnées sur ce serveur ou envoyez nous un courrier electronique à :
contact@recif-france.com

Mini Tchat
Recherche



Sondage
Vous utilisez l'ozone
 
Jamais
Occasionnellement
En permanence
Résultats
Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Nouvelles des Amis
^ Haut ^