Texte à méditer :  le bateau qui reste attaché au port ne craint pas la tempête mais il ne voit jamais de pays   
Notes Article

Fermer A venir

Fermer Bricolage

Fermer Chimie de l'eau de mer

Fermer Invertébrés

Fermer Les aqua des copains

Fermer Matériel

Fermer Supplémentation

Fermer Techniques de bases

Connexion...
 Liste des membres Membres: 602

membres 10 derniers membres:
   Jypan76   Mozart   alexandre84   seth1er   takumix02   moods30   nicky95   Amandaholo   Charbon   MR12   

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 2

Total visites Total visites: 822985  

Record connectés:
Record connectés:Membres: 80

Le 17/10/2008 @ 23:48

Record connectés:Cumulé: 151

Le 06/10/2013 @ 20:18


Webmaster - Infos
Dialoguer par Skype

Ip: 54.198.2.110

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
88 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

forum.gifArchives du forum - Bricolage - Sujet n°400
Sujet n°400 bricoler un filtre a charbon sur entrée RAH
    par reelax le 21/10/2008 : 22:45

écoutant un précieux conseil de Franck, j'envisage de créer un filtre à charbon sur l'eau osmosée que j'envoie dans le RAH pour neutraliser le CO2 et limiter ainsi les problèmes de précipitation interne dans le reacteur à hydroxide.

je me demande si le mieux n'est pas carrement de mettre un filtre type eau douce comportant une masse filtrante charbon dans la réserve d'eau osmosée et d'envoyer la sortie de ce filtre vers le RAH, qu'en pensez vous ?

avez vous dejà fait ce type d'installation ?k


Réponse n° 1 par euxiphipops le 22/10/2008 : 16:13
J’ai aussi lu ce post de Frank, et je pense qu’il a théoriquement raison mais a t’il vraiment testé cette solution ?
Je pense que le gain de longévité de l’hydroxyde doit être minime mais toute expérience est bonne à faire.
Concernant le type de charbon ( cartouche ou filtre rempli de charbon ) j’aurai tendance à dire filtre rempli de charbon si le charbon relargue des phosphates ou du cuivre tu pourra plus facilement te retourner contre un fabricant de produit pour aquarium qui sera sensible à sa réputation dans le petit monde des aquariophile que contre un fabricant de cartouche pour traitement d’eau qui risque d’invoquer un usage non conventionnel de son produit.

Enfin pour être complet sur ce sujet, j’ai longtemps raccordé directement le RAH à l’osmoseur. L’osmolateur commandant une électrovanne placée sur le réseau d’eau de la ville.

Cette disposition est certes un peu risqué mais dans mon cas mon bac était équipé d’un trop plein directement sur l’égout et d’un double capteur de niveau sur deux électrovannes.

De cette façon, je pense que le taux de CO2 entrant dans le RAH est plus faible. Je suis revenu à la bonne vielle solution de la cuve d’eau osmosé, (à remplissage automatisé malgré tout). Je me suis aperçu que le premier litre d’eau délivré par un osmoseur est de qualité médiocre. Dans le cas d’une utilisation discontinue par petite osmolation comme il est conseillé de le faire sur un RAH, la totalité de l’eau est douteuse ( TDS proche de 50 ou 60 pour un osmoseur délivrant normalement un TDS de 3 ou 4 )

Depuis que je suis repassé à cette disposition classique on peu supposer que j’ai plus de CO2 dans mon RAH pour autant je n’ai pas noter une consommation plus importante d’hydroxyde.
Voilà pourquoi je pense qu’un filtre charbon ne doit pas changer grand chose.

J’attends toutefois avec intérêt le récit de ta propre expérience.

A+

Alain

[ Retour à la liste des sujets ]

cadeau.gifL'association Récif France

recifrance.jpgRécif France est une association à but non lucratif dont la mission est d’informer, sensibiliser, documenter et former sur le thème de l'aquariophilie marine et récifale.
Passionnés d'aquariophilie marine, nous vous proposons donc d’adhérer à Récif France en tant que membre sympathisant, et de nous retrouver lors de nos moments forts de la vie marine (Réunions mensuelles, conventions, congrès...) et au travers de notre revue "Les Lettres Récifales" première publication bimestrielle de langue française consacrée exclusivement à l'aquariophilie marine et récifale.

Il est à noter que les cotisations des adhérents représentent une part non négligeable des ressources de Récif France et contribuent ainsi à son pouvoir d’autofinancement.

Pour plus d'informations sur Récif France
, n'hésitez pas à contacter le délégué de région dont vous trouverez les coordonnées sur ce serveur ou envoyez nous un courrier electronique à :
contact@recif-france.com

Mini Tchat
Recherche



Sondage
Vous utilisez l'ozone
 
Jamais
Occasionnellement
En permanence
Résultats
Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Nouvelles des Amis
^ Haut ^