Texte à méditer :  Un remords vaut mieux qu'une hésitation qui se prolonge   Henry de Montherlant
Notes Article

Fermer A venir

Fermer Bricolage

Fermer Chimie de l'eau de mer

Fermer Invertébrés

Fermer Les aqua des copains

Fermer Matériel

Fermer Supplémentation

Fermer Techniques de bases

Connexion...
 Liste des membres Membres: 602

membres 10 derniers membres:
   Jypan76   Mozart   alexandre84   seth1er   takumix02   moods30   nicky95   Amandaholo   Charbon   MR12   

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 2

Total visites Total visites: 823052  

Record connectés:
Record connectés:Membres: 80

Le 17/10/2008 @ 23:48

Record connectés:Cumulé: 151

Le 06/10/2013 @ 20:18


Webmaster - Infos
Dialoguer par Skype

Ip: 54.145.124.143

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
88 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

forum.gifArchives du forum - Bricolage - Sujet n°239
Sujet n°239 alimentation électrique des groupe froid
    par euxiphipops le 12/06/2008 : 14:47
Bonjour à tous,

Hier j’ai installé un groupe froid Teco ( TR 20 )
Je m’aperçois que l’hystérésis du thermomètre de l’appareil est au minimum de 1°.
Si je veux avoir une température aussi constante que possible autour de 25 degrés, je suis obligé de régler le groupe sur 25,5°. Imaginons que mon bac soit bien à 25 le matin, vers midi, à l’allumage des HQI ( 3 * 400 w) il commence à chauffer. Vers 16 heures les 25,5 sont atteints mais le thermomètre du groupe étant moins sensible que celui de l’IKS, le groupe démarre vers 17 ou 18 heures alors que le bac atteint déjà 25,7 °. Du fait de la taille du bac ( 2000 litres) le groupe va ramer pour redescendre aux alentours de 25 voir 24,8 ou 24,9. ce qui va prendre au moins jusqu’à l’extinction des HQI. voir plus en cas de canicule. Résultat l’eau du bac subit des fluctuations de plus de 1° (au moins 1,5 degrés ) sans doute pas très gênant pour les occupants.

Si le groupe démarrait dès l’allumage des HQI, il ne prendrait pas de retard sur la montée en température du bac et est capable de contrer cette montée en température.

Ma question au possesseur de groupe Teco est donc de savoir si i y a un inconvénient pour la longévité du matériel à affiché une température de consigne, disons de 24 degrés et de branché le groupe sur une prise de l’IKS dont l’hystérésis est de 0,1 degrés seulement .
Le groupe faisant 480 W la prise de l’IKS peut elle le supporter car ce n’est pas une charge 100% résistive.

Je fais donc appel à votre expérience, merci d’avance pour vos réponses

Réponse n° 1 par fsenegas le 14/06/2008 : 11:52
Citation : euxiphipops

Ma question au possesseur de groupe Teco est donc de savoir si i y a un inconvénient pour la longévité du matériel à affiché une température de consigne, disons de 24 degrés et de branché le groupe sur une prise de l’IKS dont l’hystérésis est de 0,1 degrés seulement .
Le groupe faisant 480 W la prise de l’IKS peut elle le supporter car ce n’est pas une charge 100% résistive.

 aucun souci coté groupe

 

le bloc  IKS peut supporter mais il faut mieux interceler  entre la prise IKS et le groupe un contacteur de puissance....car les appel d'intensité au demarrage peuvent largement depasser le seuil supporté par les opto coupleur de sortie sur les prise IKS

Réponse n° 2 par euxiphipops le 14/06/2008 : 17:40
Merci Frank, C’est ce que j’envisageais par sécurité !

Bien que tu remarqueras qu’a la mise sous tension du Teko le moteur ne démarre pas immédiatement. C’est le relais interne qui encaisse la surtension au démarrage et donc le relais de l’IKS est déjà fermé a ce moment-là. Il ne risque donc plus un arc entre ses contacts.

Bon ! vu ce que j’ai déjà englouti dans ce p….. de bac, un relais de plus ou de moins, ça ne vaut pas le coût de vérifier .

Mon bac est en eau depuis 110 jours. Je suis encore en phase peuplement se pense en faire une description détaillée un de ces jours sur le site. Il y a quelques solutions originales liées au fait qu’il ne s’agit pas d’un bac en verre mais d’un bac en résine époxy réalisée à la construction de la maison. Pour la rubrique bricolage je pense que ce sera parfait.
Réponse n° 3 par maf le 14/06/2008 : 18:07

je suis impatient de lire ça. quelques photos pour rever. s


Stephane

Réponse n° 4 par Nef le 22/06/2008 : 15:37
Une petite question :  le groupe froid est en série avec la pompe de remontée où il y a une intallation dérivée avec sa propre pompe ?

Dans l'une ou l'autre des configurations, quelle est la vitesse de circulation d'eau ?


La patience de l'aquariophile tient à ce qu'il a ses propres embêtements.

Réponse n° 5 par euxiphipops le 23/06/2008 : 08:25
Dans le cas précis de mon installation j’ai préférer installer une petite pompe Eheim de 600 litres heures. Teco préconise un débit de 400 litres heures dans le groupe. ( Compte tenu des pertes de charges je dois être à peut prés dans les clous.

J’ai suivi les conseils de Frank et intercalé un contacteur de puissance. Cela marche très bien.
Hier en région parisienne 29° dans la journée et malgré les 10 Heures illumination des 3 HQI 400 W la température du bac n’est montée que de 25 le matin à 25,4 le soir. Le groupe tourne un peu plus que 50% du temps pendant cette période.
Réponse n° 6 par fsenegas le 23/06/2008 : 13:24
Citation : euxiphipops

Je suis encore en phase peuplement se pense en faire une description détaillée un de ces jours sur le site

 C'est quand tu veux
Réponse n° 7 par Flavescens78 le 24/06/2008 : 17:17

Bonjour,

J'ai toujours quelques boutures pour vous.

A+

Christian.

[ Retour à la liste des sujets ]

cadeau.gifL'association Récif France

recifrance.jpgRécif France est une association à but non lucratif dont la mission est d’informer, sensibiliser, documenter et former sur le thème de l'aquariophilie marine et récifale.
Passionnés d'aquariophilie marine, nous vous proposons donc d’adhérer à Récif France en tant que membre sympathisant, et de nous retrouver lors de nos moments forts de la vie marine (Réunions mensuelles, conventions, congrès...) et au travers de notre revue "Les Lettres Récifales" première publication bimestrielle de langue française consacrée exclusivement à l'aquariophilie marine et récifale.

Il est à noter que les cotisations des adhérents représentent une part non négligeable des ressources de Récif France et contribuent ainsi à son pouvoir d’autofinancement.

Pour plus d'informations sur Récif France
, n'hésitez pas à contacter le délégué de région dont vous trouverez les coordonnées sur ce serveur ou envoyez nous un courrier electronique à :
contact@recif-france.com

Mini Tchat
Recherche



Sondage
Vous utilisez l'ozone
 
Jamais
Occasionnellement
En permanence
Résultats
Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Nouvelles des Amis
^ Haut ^