Texte à méditer :  La culture c'est comme un parachute, quand on en a pas on s'écrase   Pierre Desproges
Notes Article

Fermer A venir

Fermer Bricolage

Fermer Chimie de l'eau de mer

Fermer Invertébrés

Fermer Les aqua des copains

Fermer Matériel

Fermer Supplémentation

Fermer Techniques de bases

Connexion...
 Liste des membres Membres: 602

membres 10 derniers membres:
   Jypan76   Mozart   alexandre84   seth1er   takumix02   moods30   nicky95   Amandaholo   Charbon   MR12   

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 3

Total visites Total visites: 823076  

Record connectés:
Record connectés:Membres: 80

Le 17/10/2008 @ 23:48

Record connectés:Cumulé: 151

Le 06/10/2013 @ 20:18


Webmaster - Infos
Dialoguer par Skype

Ip: 54.198.221.13

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
88 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

forum.gifArchives du forum - Maintenance générale - Sujet n°156
Sujet n°156 clarification sur les refuges à lit de sable epais
    par lebourdon le 27/03/2008 : 16:55
Après avoir parcouru le forum hier , je suis retourné lire l'article de corail n° 4 sur les refuges à lit de sable épais.
Jusqu"à présent je croyais avoir compris que pour faire un bon refuge , il fallais un bac d'au moins 10% du volume du bac principal et y mettre un lit de sable epais (15 à 20 cm au moins ) pour la microfaune , de calcite ou de préference d'aragonite ou eventuellement de miracle mud .Y mettre quelques pierres vivantes pour l'ensemencer ou utiliser des culture de microfaune ou encore un peu de sable d'un ancien DSB.Y mettre des algues non pas pour retirer les nitrates(enfin , un peu quand même) mais pour la microfaune et pour servir de nourriture au poisson herbivore , en evitant les caulerpes car risque de lyse en cas de reproduction sexuée et liberation d'une toxine : la caulerpine.
La ou je ne suis pas sur de moi , c'est sur la circulation d'eau dans ce refuge
On m'a toujours dit ou j'ai cru comprendre que la circulation d'eau dans le refuge devait être egale en litre par heure au volume du refuge ( ex : 50L/h pour un refuge de 50L)pour ne pas "lessiver le refuge "( ne pas en extraire trop rapidement la microfaune )or dans l'article , on parle de la necessité d'avoir une forte circulation d'eau à la surface du sable pour éviter l'accumulation de sédiments.
Faut il alors avoir un débit plus important ?un brassage du refuge ?Ou une autre solution?
Les experts peuvent ils éclairer ma lanterne?

Réponse n° 1 par fsenegas le 27/03/2008 : 19:47

tu fais un confusion entre refuge et RDSB...le premier à vocation à maintenir la micro faune presente dans la couche d'eau...

 

le second à pour but de denitrater la les mysis et autre petite bestiolle deviennent secondaire, le but etant de maintenir la couche de sable dans le meilleur etat afin de favoriser la multiplication des organismes vivant dedant car ce sont eux qui par lmeur action contribuent aux echanges d'eau entre la couche est la colone. il faut ici un fort brassage (ou plutot courant) afin d'empecher que la couche se colmate

Réponse n° 2 par lebourdon le 27/03/2008 : 20:40

je ne comprends toujours pas.Excuse moi mais je suis un peu lent .Le refuge a bien pour but de developper lui aussi les bestioles et une partie d'entre elles d'être conduites vers le bac principale pour servir de nourriture et on peut aussi s'en servir comme lit de sable epais .D'ailleurs , il parle bien de lit de sable epais dans le refugium dans son article .Je n'arrive pas vraiment à faire une distinction entre les deux (  dans le cas ou le sable est dans un bac à part pas quand le sable est dans le bac principal) ou alors si le refuge a pour but de nirrir , il faut mettre peu de sable ?????

tout cela reste tres confus pour moik

Réponse n° 3 par gg66 le 27/03/2008 : 22:49
Tu peux effectivement obtenir les 2 effets (production de nourriture et combattre les nitrates) dans un refuge ou l'on peut mettre quelques roches vivantes, quelques algues supérieures (éviter les caulerpas) et un lit de sable épais d'au moins 10cm.
L'article suivant précise que le lit de sable est simplement entretenu par les animaux qui bougent le sable sans arrêt.(pas forcément besoin de courant fort).
Pour ma part, dans mon précédent aqua j'avais ce type de refuge à double détente. (pendant 3 ans) sans problème particulier.(les nitates étaient indétectables et la faune nombreuse)
pas de poisson, pas de brassage, pompe 2 fois le volume du bac seulement.
http://www.reef-guardian.com/modules.php?name=News&file=article&sid=68

A+gg66
Réponse n° 4 par fsenegas le 28/03/2008 : 10:43

Non les deux sont different dans la fonction.

Le refuge à pour but de maintenir une bonne diversité dans la micro faune ( hors prédation )

Le RDSB ( lit de sable epais deporté )lui n'est rien d'autre que les fameur DSB deporté du bac sont but est de contribuer à boucler le cycle de l'azote et donc de reduire les NO3 mais aussi de diminuer les PO4 et autre COD.

les deux contiendront bien de la micro faune mais elles sera differente. cette derniere etant dans le RDSB dans la couche de sable (vers, micro ophuires etc )

les refuge ont été mal compris des le depart. dans un refuge, c'est pas peu de sable qu'il faudrait y mettre c'est pas du tout. le refuge devrai contenir des pierres est diverses sortes d'algue, le substrat serai alors les sediment qui si deposent qui sont ennergetiquement trés riches et qui serviraent à la fois de support mais surtout de source de nourriture pour les algues et tout les autres invertebré. Ceci est la raison qui fait que bon nombre de refuge installé avec de gros lit de sable finissent par planter...la couche de sable du fait qu'elle n'est pas entretenue se charge et se colmate au final la biomasse diminue et on assite à la production d'hydrogène sulfuré

Ceci été clairement expliqué dans le premier articles qu'on pouvait lire ( vers 1992). ensuite certains aquariophile ont deviés. ajoute le phenomène du net ou à la question :"regardez mon refuge et quand pensez vous ? " on lissait "super etc..." bref le classique quoi " l'hypocritie est de mise dans notre passion et peu de personnes disent réellement se qu'ils pensent ) et du coup 99% de refuges installés aujourd'hui le sont mal et posent plus de  problemes que de solutions . La chance veut quand france on tends toujours a vouloir beaucoup sans pour autant y engager les moyens car si les volume des refuge étaient bien propotionnés aux bacs, les clashs seraient rapides et nombreux

 un autre point....attention au mélanges d'appelation dans les revue. ne pas oublié qu'il s'agit souvent de traductions et certains termes sont devenus un peu générique... bref tout bac installe en plus un moment qu'il ne contient pas d'animaux prédateurs et appelé refuge....ce qui est une grossière erreur

Réponse n° 5 par babe le 28/03/2008 : 12:58
Citation : fsenegas
les refuge ont été mal compris des le depart. dans un refuge, c'est pas peu de sable qu'il faudrait y mettre c'est pas du tout.
  Pourtant tu as bien un lit de sable épais si je ne trompe pas?

Citation : fsenegas
refuge ont été mal compris des le depart. dans un refuge, c'est pas peu de sable qu'il faudrait y mettre c'est pas du tout.  Peus tu nous donne TA version d'un refuge bien fait et bien pensé s'il te plait Franck?
Il y a t-il vraiment un volume minimum?

Dans mon cas, j'ai un refuge de 30L pour un bac de 400L trop très petit avec PV et algues..Qu'ne penses tu alors?

Merci    l
Réponse n° 6 par lebourdon le 28/03/2008 : 16:01

oui donne nous ta version d'un bon refuge

au fait , tu dit que les sediments devrait servir de substrat et ne pas mettre de sable Ca risque de prendre un sacre bout de temps avant de pouvoir introduire des algues .En plus la microfaune n'aura que les pierres pour s'installer ? 

Réponse n° 7 par gm le 28/03/2008 : 19:43
Intéressant ce post. J'ai l'intention de rajouter un refuge à mon bac. Mon précédent refuge était dans le décante, dans le compartiment avant la pompe de remontée. Le turn over était trop fort mais une microfaune s'était pourtant installée. Par contre j'avais de la caulerpe (oups), quelques pv et 15 cm de sugar. Les sédiments s'étaient aussi bien installés et à la surface une pellicule bien gluante flottait par endroit. Après une poussée de nitrates, j'ai enlevé ce montage que je n'ose plus appeler refuge après avoir lu cet article. A+
Réponse n° 8 par fsenegas le 28/03/2008 : 20:47
Citation : lebourdon

risque de prendre un sacre bout de temps avant de pouvoir introduire des algues .

pas du tout tu les rentre immédiatement sans aucun probleme

 

Citation : lebourdon

En plus la microfaune n'aura que les pierres pour s'installer ?

viens à la maison tu verras je le rince et le vide...en 2 semaine tu verras tout ce qu'il y a.

à ce sujet si certains veulent des mysis...j'en ai des milliersn

Réponse n° 9 par fsenegas le 28/03/2008 : 20:59

je prépare un petit article ou mémo ( j'en suis à 17 pages me faut condenser ...) sur la mise en place des refuges ainsi que des RDSB

 

autre point, j'ai ensemencé 300 kg de sable via diverses souches qui sont revenues avec moi de certains pays ça grouille sec...micro ophuires, vers en tout genre isopodes etc...(j'ai même eu le loisir d'avoir un cone... ) donc si vous passez dans le sud c'est facile...et gratos j'ai en plus 8 souches d'algues/plantes

pour le reste j'ai fait une 10 ene de test d'envois je me suis donc envoyé des colis...à chaque fois tout est broyé bref le sable est en trop ( me vient une idée là )...auriez vous des idées pour "tamiser ou pluto isoler" et conditionner les bestioles ???

gm, je passe vers chez toi sous peu...un café? un restau? une partie de poker ( nan je plaisante ...pour la partie encore que ...l)

@+

 

PS


Rectifié par fsenegas le 04/04/2008 : 11:52
Réponse n° 10 par babe le 28/03/2008 : 22:02
J'attends cet article avec impatience.............
Après c'est clair que si tu as la possibilité de ramasser du sable "frais" en mer, ça aide bien, surtout pour les DSB!!
Tu pourrais pas nos envoyer du sable par la poste franck??!!! 48h de poste ça devrait tenir..........knk
Réponse n° 11 par miloman le 28/03/2008 : 22:55

Franck,

Je suis entrain de remplacer mon ancien systéme de refuge, avec sable de ma région , îles de ré, (120 ltres), par mon ancien bac de bac de 450 litres, que me conseilles tu dans ces conditions:

Bac principal de 1400 litres, décant de 400 litres et refuge 450 litres:

Quel éclairage?

Sables?

Brassage?

Algues?

Faune?

Bref un synthése  de tes 17 pages que je suis pret à lire quoi qu'il en soit,

Manu

Réponse n° 12 par fsenegas le 28/03/2008 : 23:58
Citation : miloman

Franck,

Je suis entrain de remplacer mon ancien systéme de refuge, avec sable de ma région , îles de ré, (120 ltres), par mon ancien bac de bac de 450 litres, que me conseilles tu dans ces conditions:

Bac principal de 1400 litres, décant de 400 litres et refuge 450 litres:

Quel éclairage?

Sables?

Brassage?

Algues?

Faune?

Bref un synthése  de tes 17 pages que je suis pret à lire quoi qu'il en soit,

Manu

laisses moi en MP un numéro de tel ...je suis en france pour 6 jours aprés je me casse 2 semaines Sharm....suivit de 3 autres à Sydney
Réponse n° 13 par gg66 le 29/03/2008 : 15:01
Tout à fait Franck l'appellation est peut-être fausse, mais je confirme que mon ""pseudo refuge sans prédateur avec un lit de sable épais produisait une faune abondante et que mes nitrates étaient indétectables.Ceci a duré 3 ans avant mon déménagement et arrêt de ce bac.
J'attends avec impatence également ta conception du refuge.
A+gg66.
Réponse n° 14 par gg66 le 29/03/2008 : 15:34
Citation : Franck  autre point, j'ai ensemencé 3000 kg de sable via diverses souches quisont revenues avec moi de certains pays ça grouille sec...microophuires, vers en tout genre isopodes etc...(j'ai même eu le loisird'avoir un cone... ) donc si vous passez dans le sud c'est facile...etgratos j'ai en plus 8 souches d'algues/plantes

Bien sûr que je viendrais en temps voulu te chercher tes bestioles "une par une" s'il le faut. et tes boutures avec.(mais sans cone!!)
A+gg66.
Réponse n° 15 par micaetvaly le 31/03/2008 : 23:11

salut franck , bonne vacances à charm , je viens d'y revenir cette apres midi !

32 a 35 degrés de moyene pour le moment !

question plongée ....je suis rester tres paf ! et tres décu ! j'ai vu trop de dégats sur les recifs saut au touran ou c'est encore bien conserver

fais nous de belles photos , pour ma part je les dévelopes demain ! k

et j'espères en avoir fait de belles aussi n


DébutPrécédent [ 1 2 ] SuivantFin

[ Retour à la liste des sujets ]

cadeau.gifL'association Récif France

recifrance.jpgRécif France est une association à but non lucratif dont la mission est d’informer, sensibiliser, documenter et former sur le thème de l'aquariophilie marine et récifale.
Passionnés d'aquariophilie marine, nous vous proposons donc d’adhérer à Récif France en tant que membre sympathisant, et de nous retrouver lors de nos moments forts de la vie marine (Réunions mensuelles, conventions, congrès...) et au travers de notre revue "Les Lettres Récifales" première publication bimestrielle de langue française consacrée exclusivement à l'aquariophilie marine et récifale.

Il est à noter que les cotisations des adhérents représentent une part non négligeable des ressources de Récif France et contribuent ainsi à son pouvoir d’autofinancement.

Pour plus d'informations sur Récif France
, n'hésitez pas à contacter le délégué de région dont vous trouverez les coordonnées sur ce serveur ou envoyez nous un courrier electronique à :
contact@recif-france.com

Mini Tchat
Recherche



Sondage
Vous utilisez l'ozone
 
Jamais
Occasionnellement
En permanence
Résultats
Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Nouvelles des Amis
^ Haut ^