Texte à méditer :  La culture c'est comme un parachute, quand on en a pas on s'écrase   Pierre Desproges
forum.gifForum - Maintenance générale - Sujet n°859

 

La Charte du Forum - La Charte du Forum

Forum - Forum
Maintenance générale - Maintenance générale


actif  Sujet n° 859  Sable et technique de maintenance

le 11/09/2009 : 15:33
par courlet

courlet

1 message

Bonjour, Je cherche à affiner la méthode de maintenance de mon prochain bac de 1000 litres. Je suis actuellement sur un bac de 350 litres fonctionnant en Berlinois. Sur la base de la théorie de chacune des méthodes, mon constat est le suivant : ·         Full DSB : je passe car quasi irréalisable en France compte tenu de l’impossibilité de trouver un sable véritablement vivant. ·         Berlinois : ce sont l’écumeur et les pierres qui constituent la clé de voute. Il faut 20kg de PV par 100 litres. Le sable est facultatif car ayant une fonction uniquement décorative. ·         Jaubert : c’est le sable qui devient la clé de voute et les PV peuvent être ramenés à 10kg par 100 litres. Dans le vol 3 de l’Aquarium Récifale il est même dit que les PV sont facultatives et peuvent être remplacées par des pierres décoratives. Lorsque je parcours les forums, que je lis le volume 3 de l’Aquarium Récifale et que je vois comment Franck a constitué son bac, je me dis que les cartes se sont brouillées par rapport à la théorie de ces méthodes. En effet, la méthode « idéale » semble être aujourd’hui une synthèse. Si je prends le bac de Franck qui a l’air de tourner rond, on a : ·         Un écumeur bien dimensionné ·         170 kg de PV pour 1760 litres, soit seulement 10% par 100 litres ! ·         6 cm de sable sur le devant (et rien sous les PV) Est-ce bien ça ? Si oui, mes questions sont alors les suivantes : ·         PV : 10% est-il suffisant pour assurer la dénitratation d’un bac chargé ? ·         Sable : vraisemblablement, il a ici une fonction au delà de l’aspect décoratif, sinon Franck n’aurait pas mis 6 cm. L’idée est-elle de faire un petit Jaubert, c’est à dire avec nitrification dans les couches supérieures du sable (éclairé), puis dénitratation dans les couches inférieures ? Mais alors pourquoi autant de détritivores (visiblement, Franck met des holothuries, des archaster, des oursins dollars…)  alors que Jaubert recommande surtout de ne pas en mettre dans le sable afin de ne pas déranger les couches de sable et de permettre le développement des bactéries ? Par avance merci beaucoup pour votre aide dans cette quête difficile… k Christophe    
Ecrire à courlet   Poster une réponse  Haut

[]   

Réponse n° 1
--------
le 13/09/2009 : 17:54
par euxiphipops

euxiphipops

249 messages
Ce n’est bien sur pas à moi de commenter le système de Franck et je compte sur lui pour rectifier mes propos, mais je pense que 6 centimètres de sable, c’est trop peu pour pouvoir être assimilé à un Jaubert surtout si cette couche est perpétuellement remué par des animaux fouisseurs. J’ai pour ma part à peu prêt la même installation et le même volume que Franck avec sans doute une couche de sable moins importante ( 3 Cm sur 1/3 de la surface) et un peu plus de pierre vivante.

Dans les deux cas : il s’agit bien de méthode Berlinoise. La dénitrification ne se fait probablement pas dans le sable, où très peu, car il ne me semble pas que l’on puisse y trouver des zones anaérobies.

La particularité de Franck, réside sans doute dans l’importance des nutriments qu’il distribue et donc de l’importance de la microfaune qui peuple son bac.

Je crois avoir lu dans un post que c’est cette apport de nutriment ( genre Papone) qui selon lui, évite la montée des nitrates en favorisant également les bactéries dénitrifiantes dans les pierres vivantes. Ceci explique une quantité relativement faible de pierres vivantes encore qu’il est également des pierres non vivantes au départ qui se sont depuis longtemps colonisées.

En revanche dans mon bac avec beaucoup de pierres vivantes dés le départ, je lutte en permanence contre les nitrates. Chercher l’erreur !!!
Ecrire à euxiphipops   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 2
--------
le 14/09/2009 : 10:23
par fsenegas

fsenegas

Administrateur
1080 messages
Effectivement de nos jours entre les théories et la pratique les différences sont nombreuses. DSB, Jaubert, berlinois possèdent leurs spécificités qui à terme deviennent leur propre facteur limitant. Chacune de ces méthodes à pour origine le milieu naturel rapporté à un type de technologie (ou matos). Cette situation étant simplement le résultat de l’évolution technologique sur une période d’environ 30 ans. Mixer le méthode à longtemps été décrié. La cause une méconnaissance générale de se qui se passait réellement dans un bac. De plus, les echec connus dans telle ou telle maintenance résultaient bien souvent d’un produit adapté. Par exemple en berlinois on lit encore que le sable est une « bombe à retardement » ce qui il y a une 20 ene d’année était certes la réalité. Cependant faut préciser que le sable n’était pas directement en cause mais que les problèmes rencontrés étaient le résultat de la granulométrie du sable…qui ressemblait plus à du gravier qu’à du sable. Malheureusement, une fois qu’une idée est admise, elle circule et se répercute sans jamais être remise en cause   Concernant mon bac, le sable n’est pas ici dans un but de se comporter comme un dénitrateur (même si au final il le fait) mais de fournir un support à la micro faune et aux « détritivores ». Il faut prendre en compte que malgré l’épaisseur ma couche de sable est mobile et se déplace continuellement se qui empêche donc sont colmatage. La forte population en holoturie et autre prédateur de micro faune pourrait effectivement exercer une forte pression et donc rendre la couche stérile. Ceci n’est absolument pas le cas pour au moins deux raisons Un la présence d’un refuge qui contient actuellement 3 ans de la sédimentation produite et qui est fortement colonisé. Par exemple on voit en permanence dans la colonne d’eau du refuge des nuages de larves (mysis etc…) et ce malgré un débit traversant le refuge de l’ordre de 5000 L/h (pour un volume de 300 litre)…je passe sur les populations de crevettes escargots en tout genre mais aussi de crabes et vers (dans la couche de sable ) qui produisent du planton en permanence. L’autre point, on parle toujours de donner à manger au poissons aux crevettes même parfois au nanards mais jamais de nourrir la micro faune. Chez moi, c’est l’inverse, les poissons sont rarement nourris (malgrés un banc de 15 Anthias) environ 3 ou 4 fois dans le mois par contre je procède à des grosses distributions de Mix maison dans le but de nourrir et de favoriser le développement de la micro faune. L’impact et impressionnant. Par exemple les personnes qui viennent voir le bac sont surprises par la qté de vers à panache (en toutes couleurs) d’eponges présents sur l’ensemble du décor. Le bac es même colonisé en ascidie comme entre autre Rhophalea crassa qui prospère fortement dans le bac


Fsenegas

Ecrire à fsenegas   Site web fsenegas Poster une réponse  Haut
Réponse n° 3
--------
le 15/09/2009 : 00:16
par courlet

courlet

2 messages
Merci à tous les deux pour vos réponses. J'avance dans mon projet.
Je comprend donc que la clé réside dans l'abondance de la micro-faune. Celle-ci arrive dans le bac à l'origine via les PV j'imagine (y a t'il des solutions pour en apporter après coup - par exemple dans mon actuel 350 litres, je n'en ai pratiquement plus ?). Par contre que signifie nourrir la micro-faune ? Quelle nourriture et comment doser car cela ne me semble pas aussi simple que pour les poissons ?
Ensuite, je comprends que le refuge est essentiel dans ce cycle. Il contribue au développement d'une micro-faune qui remonte dans le bac.
Pourrais-tu m'en dire plus Franck sur le fonctionnement de ce refuge (malheureusement cette partie de ton bac n'est pas décrite sur le site...) : est-il connecté en série ou en parallèle, avant ou après l'écumeur, quel éclairage, quels animaux, du sable ? des algues ?
Par avance encore merci,
Christophe
Ecrire à courlet   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 4
--------
le 15/09/2009 : 08:47
par euxiphipops

euxiphipops

253 messages
Tu peux lire ce poste:
http://monboutderecif.free.fr/thread.php?lng=fr&pg=5681&id=1&cat=1#7
Ecrire à euxiphipops   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 5
--------
le 18/09/2009 : 09:04
par courlet

courlet

3 messages
Cela signifie que les poissons se nourrissent en partie de la nourriture produite par le refuge et par le bac principal ? Les Anthias sont effectivement très difficiles à nourrir, mais de là à satisfaire leurs besoins uniquement avec ce qui peut traîner ici ou là !
Ce n'est pas encore clair pour moi...
Ecrire à courlet   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 6
--------
le 18/09/2009 : 13:38
par Nef

Nef

113 messages
Citation : courlet

la clé réside dans l'abondance de la micro-faune

 
Voilà qui est fort bien écrit. Je l'ajoute dans mon pense (pas)bête avec certaines précisions.

Une des clés d'un bon équilibre est l'abondance de la micro-faune. Pour qu'elle soit la plus abondante possible, il faut :
- de la diversité (eau de mer naturelle, échanges entre collègues l ...)
- de la nourriture (mix-qui-pique, phytoplancton ...)


La patience de l'aquariophile tient à ce qu'il a ses propres embêtements.

Ecrire à Nef   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 7
--------
le 18/09/2009 : 13:41
par maf

maf

1575 messages

Salut Nef

je pense que tu oublie aussi le fait qu'il faut le moins possible de prédateur

et là souvent ça coince dans les bacs d'ou l'apparition de refuges.

et les cryptorefuges vous en pensez quoi ?

@+


Stephane

Ecrire à maf   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 8
--------
le 18/09/2009 : 14:28
par marco11

marco11

417 messages
tu peux avoir des prédateurs dans ton bac déjà le premier prédateur du bac point de vu micro faune et larve ce sont les coraux,pourquoi tu peux en avoir parce que si tu nourris bien ton bac et ton refuge il vont proliféré plein pot ,maintenant si j'ai bien compris tu parle de ne pas éclairer le refuge moi je pense que l'on peux éclairer le refuge pas obliger de mettre un hqi mes juste un néon peux suffire largement.
Ecrire à marco11   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 9
--------
le 18/09/2009 : 14:37
par maf

maf

1576 messages

Salut marco11,

quand je dit prédateur je parle de poissons genre picasso, hexatenia bref des poissons qui font un carnage dans la microfaune, apres sur un tres gros volume un peu de prédation je dis pas que cela soit une mauvaise chose.

Sinon pour l'eclairage du refuge, je sais que l'on peut mettre de la lumiere mais je m'interrogeais sur la validite ou pas de crypto refuge, juste histoire de pas dépenser des watt pour rien.

@+


Stephane

Ecrire à maf   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 10
--------
le 18/09/2009 : 14:45
par marco11

marco11

418 messages
j'avais très bien compris que tu parlé des poissons
mes si tu nourris tous ce petit monde tous les 2 ou 3 jours en forte quantité ca prolifère rapide petit exemple je metté du phyto tous les 2 jours  un jours  par expérience je n'en et pas mis pendant 2 semaines et la la nuit bin ca grouiller beaucoup mais beaucoup moins , donc je pense que la microfaune plus tu la nourris et plus tu en a,maintenant sur  éclairer ou pas éclairer sont refuge je n'est jamais essayer
Ecrire à marco11   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 11
--------
le 18/09/2009 : 22:54
par courlet

courlet

4 messages
Mais alors vous mettez quoi dans vos refuges éclairés / pas éclairés :

- Pas éclairés : dans ce cas, uniquement du sable, à priori en couche épaisse pour faire un mini DSB (ou RDSB). Pas certain néanmoins que ce type de refuge apporte beaucoup de micro-faune. A mon avis ce type de refuge sans lumière n'est utile que pour faire de la dénitratation.

- Eclairés : j'imagine pas de sable ici, mais des PV pour servir de support aux algues ? ou alors pas de PV et un lit de gazon poussant sur des claies ? Quels animaux introduire dans le refuge dans ce cas ?

Merci de vos lumières.
Ecrire à courlet   Poster une réponse  Haut
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message   -   Rectifier Rectifier message   Cloturer Cloturer sujet   Remonter Remonter
[]
Catégories de discussion  Forum 


^ Haut ^