Texte à méditer :  plus grosse responsabilité dans la vie, c'est de jouir de notre existence   
Notes Article

Fermer A venir

Fermer Bricolage

Fermer Chimie de l'eau de mer

Fermer Invertébrés

Fermer Les aqua des copains

Fermer Matériel

Fermer Supplémentation

Fermer Techniques de bases

Connexion...
 Liste des membres Membres: 602

membres 10 derniers membres:
   Jypan76   Mozart   alexandre84   seth1er   takumix02   moods30   nicky95   Amandaholo   Charbon   MR12   

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 6

Total visites Total visites: 822792  

Record connectés:
Record connectés:Membres: 80

Le 17/10/2008 @ 23:48

Record connectés:Cumulé: 151

Le 06/10/2013 @ 20:18


Webmaster - Infos
Dialoguer par Skype

Ip: 54.80.227.189

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
88 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Matériel - Les bases pour un aquarium récifal

Dans mes différentes lectures sur les forums j’ai été surpris du nombre de personnes qui ont des soucis avec le même dénominateur commun : le défaut de matériel. Ce défaut n’a pas forcement entrainé la catastrophe mais a favorisé son apparition et - ou empêché la correction et donc de sauver différents organismes vivants.
La première chose qui est nécessaire pour faire du récifal c’est un bac aussi appelé aquarium. Vient ensuite
 l’eau
D’une qualité optimal et surtout exempte de produit toxique. Cela condamne donc directement l’eau du robinet. Celle-ci devra donc être retraitée et ce à ce jours grasse à deux principaux appareils :
-L’osmoseur : de bonne qualité un modèle 5 niveau avec pompe booster (pour l’économie d’eau) parait un bon choix. L’utilisation d’un TDS pour vérifier la bonne santé des membranes est primordiale.
-l’ultra microfiltration : la encore prévoir l’utilisation de pré filtre conséquent en nombre.
Une alternative à ces deux modes de traitement le prélèvement en milieu naturel de l’eau de mer.
 
Le sel
Un des problèmes majeurs semble être le crash sur un court ou moyen terme. Les sels trop riches semblent provoquer une accumulation de ce qui n’est pas utilisé dans les Pierres vivantes jusqu’à une saturation et ensuite c’est le crash.
Perso je recommande donc un
Sel pauvre en oligo-éléments et autre.
Une balance de précision :
Le Sel doit être pesé pour obtenir une valeur moyenne de 35 g/l et pour cela il conviendra de mettre quasiment 38 g/l de sel car le sel solide synthétique contient une forte proportion d'eau.
Le réfractomètre seul outil véritablement fonctionnel pour vérifier la salinité de l’eau, tout au long de l’aventure de l’aquariophile marine
 
Gérer la température
 
Deux paramètres ici, le froid et chaud
 
Pour réchauffer l’eau simple nous connaissons tous les résistances thermoplongeurs en vente dans tout bon magasin d’aquariophile. Mais attention l’éclairage par lui-même est déjà une source de chauffage énorme.
Pour refroidir l’eau et là c’est un véritable problème car les coraux ne supporte pas une eau chaude, il me parait obligatoire d’avoir deux systèmes :
En premier des ventilateurs qui vont ventiler la surface de l’eau et de ce fait permettre d’évacuer la zone d’air saturée en eau et par la suite favoriser l’évaporation donc le refroidissement.
En deuxième un groupe froid à l’extrême et pour ceux qui en ont la possibilité la géothermie. Ici le fonctionnement ne sera pas énorme mais en été capital.
 
L’éclairage
 
 
L’entretient de la vitre de l’aquarium,
Aimant à vitre
Grattoir à coraline
 
La vérification de l’eau et les paramètres :
Les paramètres fondamentaux de l’aquarium sont consultables : Techniques de bases - Les paramètres d'un aquarium récifal
Afin de partir sur de bonnes bases l’utilisation d'un photometre apparait le plus simple et le plus fiable pour les nitrates et phosphates.
Le KH, Ca et Mg
Le Ph contrôlé par sonde électronique est une bonne solution.
 
Les changements d’eau
La chose à ne surtout pas négliger ! Il faut que ce soit fonctionnel pour ne pas avoir de réticence à le faire.
La capacité doit être au minimum de la moitié du bac afin de pourvoir faire face à d’éventuels problèmes de pollution.
Le bac devra être brassé et chauffé.
 
La filtration à venir…
Le brassage à venir…
Stéphane FLORI alias maf

Date de création : 22/09/2008 : 09:58
Dernière modification : 22/09/2008 : 10:31
Catégorie : Matériel
Page lue 7510 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article


Réaction n°2 

par fsenegas le 22/09/2008 : 10:32

Mouarffff!!!!y

Réaction n°1 

par maf le 22/09/2008 : 10:16

pour se mettre de bon-humeur le matin : la coquille

"le sel solide synthétique contient une forte proportion de sel."  MDR. il fallait lire eau lol.


cadeau.gifL'association Récif France

recifrance.jpgRécif France est une association à but non lucratif dont la mission est d’informer, sensibiliser, documenter et former sur le thème de l'aquariophilie marine et récifale.
Passionnés d'aquariophilie marine, nous vous proposons donc d’adhérer à Récif France en tant que membre sympathisant, et de nous retrouver lors de nos moments forts de la vie marine (Réunions mensuelles, conventions, congrès...) et au travers de notre revue "Les Lettres Récifales" première publication bimestrielle de langue française consacrée exclusivement à l'aquariophilie marine et récifale.

Il est à noter que les cotisations des adhérents représentent une part non négligeable des ressources de Récif France et contribuent ainsi à son pouvoir d’autofinancement.

Pour plus d'informations sur Récif France
, n'hésitez pas à contacter le délégué de région dont vous trouverez les coordonnées sur ce serveur ou envoyez nous un courrier electronique à :
contact@recif-france.com

Mini Tchat
Recherche



Sondage
Vous utilisez l'ozone
 
Jamais
Occasionnellement
En permanence
Résultats
Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Nouvelles des Amis
^ Haut ^